Leçons de leadership : reconnaître les pièges

Le piège de la responsabilité
Croire que tout le monde est dépendant de moi. Commencer à expérimenter des sentiments d’inadéquation et de perte de confiance. Le facteur peur commençait à se démultiplier. J’ai dû apprendre à distinguer entre simple inquiétude et craintes obsessionnelles et à me rappeler que : j’opère dans le flux de l’univers. La vraie nature de ces pièges : ce sont des habitudes de pensée et dès qu’on les reconnaît, ils ont tendance à disparaître.

Le piège de la dépendance
Nous ne sommes pas vraiment directs avec les gens de peur de les offenser, et qu’ils quittent l’équipe. La peur nous conduit à faire des compromis dans notre engagement envers notre rêve. Ce piège vient de nos sentiments d’inadéquation et de manque de mérite. Je me focalisais sur le processus et non sur le résultat, ce qui est incompatible avec l’orientation créative. Beaucoup de peur était générée.
Il est très facile de regagner l’équilibre quand nous avons perdu l’inspiration, de nous recentrer et d’écouter de nouveau notre voix intérieure.

Le piège de la suractivité
Se sentir forcé d’agir à un rythme qui n’est pas confortable, et qui nous fait manquer d’importantes opportunités, et qui provoque un sentiment d’incohérence menant au piège de blâmer les autres.
Notre histoire de séparation, d’isolement, de faible estime de soi et d’incapacité interagit avec notre sentiment d’incohérence et crée un film dans notre tête qui nous fait pointer vers « eux » et le problème.
Pour s’en sortir, la clé est de faire un travail de réflexion, individuel et collectif, nécessaire pour regagner notre équilibre. La discipline du vrai dialogue semble très important pour chacun.

Synchronicity, Joseph Jaworski, chapitre 17, Berrett-Koehler Publishers, San Francisco
Synchronicity raconte la trajectoire de Joseph Jaworski qui décida un jour de suivre son rêve et de fonder une école de Leadership (American Leadership Forum).

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.