Méditation Intégrale

Chacun des livres de Ken Wilber transcende et inclut les précédents. Dans ce livre paru en 2016, Ken Wilber emprunte la méthode scholastique des philosophes du Moyen Age avec ses lourdeurs et répétitions volontaires, pour faire passer une fois pour toute le message de ce qu’est la Théorie Intégrale, le cadre Intégral AQAL et comment il nous entraîne à la frontière de l’évolution, tout en nous invitant à habiter pleinement notre place unique dans l’histoire.

Ken Wilber propose une exploration qu’il appelle Mindfulness Intégrale. Il s’agit d’appliquer la mindfulness sur chacun des éléments du cadre Intégral AQAL pour transformer les cartes à travers lesquelles nous voyons le monde, en objets de conscience. Ainsi, nous pouvons avoir de brefs aperçus de ce qui se trouve « au-dessus de nos têtes » et dont nous ne soupçonnions même pas l’existence.

Le cadre Intégral AQAL (pour All quadrants, all levels, all lignes) englobe les différents stades de croissance verticale (les différentes visions du monde), les différents états d’Éveil spirituel, les quatre quadrants de la conscience, les lignes de développement ou intelligences multiples, et enfin les types (dont des exemples sont l’Ennéagramme ou le MBTI).

Après une introduction invitant à déterrer les cartes cachées de la croissance pour se développer soi-même, et à reconsidérer la spiritualité comme une psycho-technologie de transformation de la croissance, Ken Wilber ne laisse de côté que le travail sur l’Ombre qui sera abordé dans son prochain livre The religion of tomorrow.

Le chapitre 1 s’intitule : Grandir, les différentes cartes cachées du développement. La notion de stade ou niveau de développement est une découverte du 19ème siècle avec une centaine de théories qui ont été compilées dans le livre Integral psychology. Ken Wilber en tire un tableau arc-en-ciel des stades de développement allant de l’infra-rouge jusqu’au stade Intégral Turquoise et même au-delà. Chaque stade transcende et inclut le précédent, et lorsque ce processus est incomplet, il peut rester des fixations au stade précédents ou des allergies. C’est là qu’intervient la Mindfulness Intégrale pour mettre en lumière ces résidus des stades inférieurs de notre développement qui sont encore agissant en nous, parce qu’inconscients. Il s’agit d’en faire des objets de conscience, pour pouvoir les observer au lieu de leur obéir aveuglément. Ainsi, les addictions alimentaires concernent un résidu du niveau archaïque infra-rouge ; les croyances magiques sont du stade magenta ; la sensation d’être en contrôle et d’avoir le pouvoir concerne le stade suivant rouge, le sentiment d’avoir raison vient du stade ambre, la réussite est orange, l’égalitarisme est vert et il s’agit de noter comment il se contredit, le niveau turquoise est caractérisé par la complétude, etc… car l’évolution n’a pas de fin.

Le chapitre 2 s’appelle : S’éveiller, les niveaux de l’illumination et évoque les états de conscience qui sont accédés généralement par la méditation depuis des siècles de traditions spirituelles. Le but de la croissance des états est d’atteindre l’éveil spirituel ou l’illumination. Après un bref rappel des états physique, subtil et causal, Ken Wilber propose des méditations pour parvenir à un aperçu de l’état de témoin (turiya) puis de l’état de conscience non duelle de l’unité (turiyatita). L’objectif, dit-il est d’atteindre à la fois le plus haut niveau de Croissance et d’Éveil. Il est possible d’expérimenter l’Éveil à chacun des stades décrits au chapitre 1 mais cet éveil sera moins complet, moins large, moins englobant.

Le chapitre 3 s’appelle : Se manifester pleinement. Il introduit un autre élément du cadre Intégral, celui des quadrants, qui sont des perspectives de la conscience, à faire intervenir sciemment, en permanence. Chaque phénomène peut (et devrait) être examiné à travers les quadrants qui sont Intérieur Individuel, Intérieur Collectif, Extérieur Individuel, Extérieur Collectif. Prendre moins que ces quatre perspectives, c’est se priver de pans importants de la réalité. L’illustration de ces quadrants est appliquée aux relations humaines avec l’espace du Nous qui est bien plus que la somme des espaces du Je de chacun des protagonistes. Cet espace du « Nous » est maintenant un sujet d’étude et d’expérimentation dans les communautés Intégrales.

Le chapitre 4 s’intitule : Nos nombreuses lignes. Il fait références aux intelligences multiples qui comme des piliers soutiennent l’immeuble de la croissance. Ken Wilber en retient 8 particulières et propose d’appliquer la Mindfulness Intégrale sur chacune d’entre elles : Intelligence cognitive, émotionnelle, Intrapersonnelle, Somatique, Morale, Spirituelle, la Volonté et la ligne du Soi. Chacune de ces lignes a des niveaux de développement correspondant aux stades du chapitre 1. Le chapitre se termine par une brève référence aux types qui sont par exemple, dans le domaine de la personnalité, le MBTI ou l’Énnéagramme, ou encore le masculin/féminin.

Le chapitre 5 regroupe tout cela dans la Peinture Complète de Tout ce qui Est. C’est une invitation à aller toujours plus loin dans la connaissance de soi et du modèle AQAL, afin d’augmenter la masse critique des personnes au niveau Intégral pour une transformation de l’humanité tout entière. Il s’agit pour chacun de faire du prosélytisme et d’occuper sa place unique dans l’histoire, à la limite extrême de son niveau de croissance et d’éveil dans chacune de ses intelligences et dans tous les quadrants.  

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.