Servant Leadership

Le prochain livre que je veux explorer ici est « Servant Leadership » de Robert K. Greenleaf.
Et ce n’est pas facile parce qu’il est dense, parce que je suis encore trop pressée, et parce que je ne sais pas par quel bout commencer.
D’une part, je voudrais en faire un compte-rendu exhaustif.
D’autre part je voudrais mettre en pratique immédiatement cette lecture, et aussi la partager par petites touches.
Enfin parce que cela m’inspire des réflexions personnelles.
Ma grand-mère avait dans sa bibliothèque une série du Reader’s Digest : Au fil des pages de… et mon adolescence a été bercée par des récits de La gloire, L’aventure, de La sagesse. Ces récits étaient – il faut le dire – outrageusement laudateurs, et moi je les ai crus, et j’ai voulu être tout cela.
Avec l’engrenage infernal de connaître des échecs et d’en rajouter pour sur-compenser.
Un exemple de ces belles histoires était le récit de l’aventure de Shackleton, prisonnier de l’Antarctique avec ses hommes.
Pour moi, c’était l’archétype du leader et j’ai d’ailleurs offert un exemplaire du récit de Shackleton lui-même (L’Odyssée de l’Endurance) à mon chef de l’époque, par pure méchanceté, pour lui montrer combien il était loin d’être ce leader adulé et incontesté.
Depuis, avec le temps, j’ai découvert qu’aucun leader n’est incontesté, et que ces récits sont des mensonges, ou du moins des exagérations (puisque le terme de mensonge peut blesser).
Parmi tous ces exemples je voulais surtout être Gandhi, mais il y avait un problème, parce que lorsque je nettoyais les toilettes, je voyais la compassion dans le regard des autres et cela m’était intolérable.
Il faut atteindre la maturité pour connaître aussi l’humilité et la liberté qui va avec.
Citation de Servant Leadership :

Est-ce que ceux qui sont servis grandissent en tant que personnes ? Est-ce que, alors qu’on les sert, ils deviennent plus sains, plus sages, plus libres, plus autonomes, plus susceptibles eux-mêmes de devenir des serviteurs ?

En d’autres termes, il faut être devenu sage pour pouvoir s’autoriser à être un Servant Leader.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.