L’orientation créative

Je me suis inscrite sur le blog de Robert Fritz, l’auteur de The path of least resistance (Le chemin de la moindre résistance, apprendre à devenir la force créative dans sa vie), et j’ai reçu une invitation à tchatter avec l’auteur sur le thème : Créer une vie que vous aimez !
Du coup, je me suis replongée dans son livre que je transporte toujours avec moi mais que je ne savais pas par quel bout relire.
Robert Fritz décrit deux types de structures : l’orientation réactive-répondante qui est celle véhiculée par la plupart des systèmes d’éducation (on se concentre sur le processus et non pas sur le but, on réagit aux évènements, on cherche à résoudre les problèmes…). Par contre l’orientation du créatif est tout à fait différente.
L’auteur fait ce parallèle : Pourquoi Dieu a-t-il créé le monde ?
La réponse est « Tout simplement par amour ».
Le créatif aime tellement sa création qu’il a envie de la faire exister, et c’est tout.
Se placer dans l’orientation du créatif, c’est s’autoriser à suivre son intuition et à faire des choses (créer), tout simplement parce qu’on en a suffisamment envie. Ce que les personnes élevées dans l’orientation réactive-répondante ont du mal à envisager, et peuvent qualifier de caprice !
Le blog de Robert Fritz : https://www.wisepond.com/blog

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Un Commentaire

  1. Des questions posées j’ai retenu deux choses : si l’on a plein de buts, et qu’on ne sait pas lequel choisir, choisir des buts modestes. Et ne pas confondre ce qu’on croit vouloir faire (ou que les autres attendent de nous), et nos propres buts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.