Le pouvoir des choix fondamentaux

La meilleure façon d’expérimenter le pouvoir des choix fondamentaux, c’est de les faire.
C’est facile :
Première étape : Déterminer ce que l’on veut
Deuxième étape : Choisir ce que l’on veut
Exemples :

  • Je choisis d’être libre
  • Je choisis d’être sain
  • Je choisis d’être fidèle à mes valeurs
  • je choisis de libérer la force créative dans ma vie

Les choix fondamentaux ne dépendent pas des circonstances.

Quand vous faites un choix fondamental, vous mettez en jeu les qualités de votre personnalité, de sorte qu’elles soient plus pleinement exprimées dans votre vie. Chacune d’elle devient un élément de votre réalité actuelle, et donc part de votre processus créatif.

Cela conduit à un changement dans la structure même de votre être, qui détermine votre capacité à manifester sur notre planète, ce qui est le meilleur de vous-même.
d’après Robert Fritz (The path of least resistance)


J’ai essayé, ça marche. Parce que du coup, tout devient simple, les choix sont plus faciles, et des pans entiers de possibilités sont éliminés.

Exemple : en faisant le choix fondamental d’être en accord avec moi-même, je mets en avant la valeur d’honnêteté, et donc je n’ai plus de question à me poser sur le fait d’écrire des articles sur mon blog pendant mes heures de travail. C’est tout simplement exclu parce que contraire à mes valeurs.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.