Le dialogue selon David Bohm

J’ai téléchargé « On dialogue » de David Bohm mais je déteste vraiment lire sur l’ordinateur. En attendant, voici quelques notions tirées de wikipedia.
L’expérience du Dialogue :
Vingt à quarante participants sont assis en cercle dans une conversation libre.
Ils suspendent leurs croyances, opinions, impulsions et jugements afin de pouvoir voir le mouvement du processus de pensée du groupe et les effets possibles.
Quand quelqu’un dit quelque chose, l’autre personne ne répond pas avec exactement la même signification. Les significations sont seulement similaires mais pas indentiques. Ainsi, quand la seconde personne répond, la première voit la différence entre ce qu’elle a dit et ce que l’autre a compris. Cela peut lui permettre de voir quelque chose de nouveau, qui est commun aux deux participants. Ainsi, par des allers et retours, de nouveaux contenus se font jour. Les deux personnes créent ensemble quelque chose de nouveau.
Les principes du Dialogue :
Tout le monde est d’accord que le dialogue ne sera pas suivi de décision. Ceci afin de préserver le liberté. Nous devons avoir un espace vide sans obligation aucune, ouvert, et libre.
Chacun est d’accord pour suspendre son jugement pendant la discussion (en particulier, si quelqu’un entend une idée qu’il n’aime pas, il ne l’attaque pas). Les suppositions sont apportées et se manifesteront mais elles seront suspendues, de sorte de ne jamais les porter ni les supprimer, ni les juger bonnes ou mauvaises.
En suspendant leur jugement, les individus sont aussi honnêtes et transparents que possible (en particulier si quelqu’un a une « bonne idée » qu’il aurait autrement gardée pour lui parce que trop controversée, il la partagera dans la discussion.)
Les individus participant essaient de construire quelque chose sur les idées des autres. (Le groupe arrive avec des idées allant bien au delà de ce que chacun aurait cru possible avant de débuter.)

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.