Changer le monde par le Dialogue

Les groupes en douze étapes pratiquent cette méthode. Chacun s’exprime à son tour sur un thème défini à l’avance, après avoir demandé la parole, on ne se répond pas, on évite de réagir aux propos de l’autre. On met en place une véritable écoute, intense, bienveillante, aimante. C’est cela qui attire ceux qui reviennent, quelque chose d’incomparable, tout simplement de l’amour, presque palpable.
Dans d’autres circonstances, il m’est arrivé de réfréner mes réactions et de me mettre en position d’écouter vraiment. Cela demande un temps d’arrêt. C’est comme retenir son souffle pour permettre à l’autre de se dire. On en arrive à parler vrai, et à pouvoir explorer des sujets qui seraient tabou sinon, comme par exemple les émotions au travail.
Cela est proche du Dialogue* tel que le propose David Bohm, et dont je vous parlerai demain peut-être.
*On Dialogue

Facebooktwitterpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.